Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 05:40

 





http://www.youtube.com/watch?v=30egIKHT-pM&feature=player_embedded

 

 

________________________

 

Suzanne (Traduction en français de Jean Guiloineau ci-dessous)

Copyright © 1967 Leonard Cohen and Sony/ATV Music Publishing Canada Company

 

Suzanne takes you down to her place near the river

You can hear the boats go by

You can spend the night beside her

And you know that she's half crazy

But that's why you want to be there

And she feeds you tea and oranges

That come all the way from China

And just when you mean to tell her

That you have no love to give her

Then she gets you on her wavelength

And she lets the river answer

That you've always been her lover

And you want to travel with her

And you want to travel blind

And you know that she will trust you

For you've touched her perfect body with your mind.

 

And Jesus was a sailor

When he walked upon the water

And he spent a long time watching

From his lonely wooden tower

And when he knew for certain

Only drowning men could see him

He said "All men will be sailors then

Until the sea shall free them"

But he himself was broken

Long before the sky would open

Forsaken, almost human

He sank beneath your wisdom like a stone

And you want to travel with him

And you want to travel blind

And you think maybe you'll trust him

For he's touched your perfect body with his mind.

 

Now Suzanne takes your hand

And she leads you to the river

She is wearing rags and feathers

From Salvation Army counters

And the sun pours down like honey

On our lady of the harbour

And she shows you where to look

Among the garbage and the flowers

There are heroes in the seaweed

There are children in the morning

They are leaning out for love

And they will lean that way forever

While Suzanne holds the mirror

And you want to travel with her

And you want to travel blind

And you know that you can trust her

For she's touched your perfect body with her mind.

 

Traduction en français de Jean Guiloineau

 

Suzanne t'emmène chez elle près de la rivière

Tu entends passer les bateaux

Tu peux rester toute la nuit près d'elle.

Et tu sais qu'elle est à moitié folle

Mais c'est pourquoi tu veux être là

Et elle t'offre du thé et des oranges

Qui viennent tout droit de Chine.

Et quand tu voudrais lui dire

Que tu n'as pas d'amour à lui donner,

Elle te met sur sa longueur d'ondes

Et laisse la rivière répondre

Que tu as toujours été son amant

Et tu veux voyager avec elle,

Tu veux voyager les yeux fermés

Et tu sais qu'elle peut se fier à toi

[Depuis que ] tu as touché son corps parfait avec ton esprit

 

Et Jésus était marin

Quand il a marché sur les eaux

Il resta longtemps à guetter

De sa tour de bois solitaire

Et quand il a été certain

Que seuls les noyés le voyaient

Il a dit Tous les hommes seront marins

Jusqu’à ce que la mer les libère,

Mais lui-même était brisé

Bien avant que le ciel s'ouvre

Abandonné, presque humain

Il a coulé sous votre sagesse comme une pierre

Et tu veux voyager avec lui

Tu veux voyager les yeux fermés

Et tu penses que tu pourras te fier à lui

[Depuis qu' ]il a touché ton corps parfait avec son esprit

 

Suzanne te prend la main

Et te conduit à la rivière

Elle porte haillons et plumes

Des comptoirs de l'Armée du Salut.

Comme du miel le soleil coule

Sur Notre-Dame du port

Et elle te montre où regarder

Parmi les ordures et les fleurs,

Il y a des héros dans les algues

Et des enfants dans le matin,

Ils se penchent pour trouver l'amour

Ils se pencheront ainsi toujours

Et Suzanne tient le miroir

Et tu veux voyager avec elle

Tu veux voyager les yeux fermés

Et tu sais que tu peux te fier à elle

[Depuis qu' ]elle a touché ton corps parfait avec son esprit

 

 


Bon dimanche, Emmanuel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lung Ta 05/12/2008 09:56

si tu ne le connais pas trop c'est certainement parce que nous n'avons pas le même âge ;)))

Pour le jour de clarté un autre titre fort pour moi, combat politique (au sens vie des humains dans leur cité) et spiritualité (nous sommes tous de même essence)

Emmanuel 06/12/2008 05:40


Mon Age ? devinette facile, je suis né l'année de parution de l'album "Jour de clarté", une année que certains disent révolutionnaire...Une année où, hier, j'aurai aimé avoir déjà 20
ans...mes goûts en matière de musique, de groupes pop-rock depuis mon adolescence se situent essentiellement autour de cette année là...Young, Dylan, Joplin, Cohen, Cat Stevens,...
Je glisse ci-dessous les paroles de ce titre qui m'a plu. Je connaissais d'autres titres en fait (je m'en suis aperçu en fouillant dans Youtube) que l'on nous faisait chanter à
l'école primaire en "classe de neige", mais je ne m'étais jamais procuré de disques de Graeme Allwright, peut-être y en avait-il chez mes parents, peut-être chantais-je de ses titres avec eux,
enfant, lors de nos voyages en voiture, avec mon petit frère on adorait ça...

Le jour de clarté (paroles) :

 [Refrain] :
Quand tous les affamés
Et tous les opprimés
Entendront tous l'appel
Le cri de liberté
Toutes les chaînes brisées
Tomberont pour l'éternité

On peut chanter tous les poèmes des sages
Et on peut parler de l'humilité
Mais il faut s'unir pour abolir injustice et pauvreté
Les hommes sont tous pareils
Ils ont tous le même soleil
Il faut, mes frères, préparer
Le jour de clarté

[Refrain]

On peut discuter sur les droits de l'homme
Et on peut parler de fraternité
Mais qu'les hommes soient jaunes ou blancs ou noirs
Ils ont la même destinée
Laissez vos préjugés
Rejetez vos vieilles idées
Apprenez seulement l'amitié

[Refrain]

On ne veut plus parler de toutes vos guerres
Et on n'veut plus parler d'vos champs d'honneur
Et on n'veut plus rester les bras croisés
Comme de pauvres spectateurs
Dans ce monde divisé
Il faut des révoltés
Qui n'auront pas peur de crier

[Refrain]

Bon week-end Lung-ta !


Lung Ta 05/12/2008 00:33

une chansons qui me parle de souvenirs anciens, chantée par Graeme Allwright

Emmanuel 05/12/2008 05:00


Lung-ta,
Voici la version de Suzanne en français chantée par Graeme Allwright sur youtube : http://fr.youtube.com/watch?v=QmlpOZSt2Ww

"Maintenant tu n'as plus peur de voyager les yeux fermés, une flamme brûle dans ton coeur (une blessure étrange dans ton coeur) "

De ton commentaire j'ai écouté ce qui résonnait en moi ... puis j'ai écouté d'autres chansons de Graeme Allwright que je connais très peu dont celle-ci : le jour de clarté :
 http://fr.youtube.com/watch?v=y9dEnoN9JF8&feature=related, Bonne journée,


Sonam 03/12/2008 11:38

ou Suzanne nous entraine t'elle, on a une envie irrésistible de la suivre...
Sonam

Emmanuel 04/12/2008 05:59


Où nous entraîne-elle ? Vers nous même, vers la Source Inépuisable, hors du temps et de sa souffrance vers ces êtres dont la rencontre nous fait percevoir la perfection de notre être, cette
perfection commune à tous. Ces êtres qui une fois leur mission accomplie (consciente ou inconsciente) rejoignent d'autres lieux, d'autres cieux.

S' il est une chanson qui me relie à mon histoire spirituelle récente c'est bien celle-là...Suzanne,ma chère amie Suzanne, "  i want to travel with her, and i want to travel blind,
and i know that [i] can trust her for she' s touched [my ] perfect body with her mind"... et j'ai souhaité cheminer avec elle, cheminer les yeux bandés, car je savais pouvoir lui faire
confiance depuis qu'elle m'avait fait regarder l'être parfait en moi grâce à son esprit, à l'être parfait en elle, comme deux autres êtres, amis, l'ont fait avant elle, que
j'appelais dans un de mes poèmes le baptiste et l'autre le sauveur : http://symphoniealchimique.over-blog.fr/article-22417217.html, ceux-là m'avait fait commencer le travail intérieur, Suzanne
m'a permis de le poursuivre plus avant, subtilement, autonome...Bénis soient-ils !

Bref cette chanson me parle beaucoup...

Bonne journée Sonam !


Yog' La Vie 03/12/2008 09:28

Coucou!
J'aimerais me trouver le temps de l'apprendre...

Emmanuel 04/12/2008 05:28


Bonjour Madame Yog ! C'est ce que je fais atuellement, mais j'éprouve une difficulté à mémoriser la mélodie des couplets, autant les refrains j'arrive à les retenir "And you want to travel
with her -him- her, ça va mais les couplets quand je les chante même avec le texte sous les yeux ça reste très approximatif...mais je ne me décourage pas ...petit à petit...
C'est ce que je fais avec les autres chansons que j'aime...et je me les chante sous la douche, dans la rue au milieu des bruits de la circulation, au boulot dans le silence des grands couloirs de
l'établissement dont j'effectue de temps en temps la fermeture...
Bonne journée,


triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg