Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 05:11
Le plongeon (détail), peinture de Tanguy Kan


Chapitre III : Plongez dans le moment présent

Rien n'existe à part l'instant présent...47-48

[...]
Rien ne s'est jamais produit dans le passé : cela s'est produit dans le présent.

Rien ne se produira jamais dans le futur : cela se produira dans le présent.

Ce que vous considérez comme le passé est le souvenir d'un ancien moment mis en mémoire dans l'esprit. Lorsque vous vous souvenez du passé, vous ravivez une mémoire.
C'est ce que vous faites maintenant.
Le futur est un présent imaginé, une projection du mental.
Quand le futur arrive, c'est sous la forme du présent. Lorsque vous pensez au futur, vous le faites dans le présent.
De toute évidence, le passé et le futur ne constituent pas des réalités en soi.

A l'instar de la lune, qui n'émet pas sa propre lumière mais peut seulement refléter la lumière du soleil, le passé et le futur ne sont que de pâles reflets de la lumière, du pouvoir et de la réalité qu'est l'éternel présent. Leur réalité est empruntée au présent.

Le mental ne peut pas comprendre l'essence de ce que je suis en train de dire. Toutefois dès que vous le saisissez, il se produit un basculement de la conscience, du mental à l'Etre, du temps à la présence. Tout d'un coup tout semble vivant, irradie d'énergie, s'anime de l'Etre.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Emmanuel de Lussac - dans Eckhart Tolle
commenter cet article

commentaires

gazou 11/06/2009 07:41

Je ne connais pa ce Tanguy Khan mais cette peinture est magnifique

Emmanuel 12/06/2009 22:44


Non moi non plus je ne connais pas Tanguy Kan. Je farfouille le net et ses images avec un ou des mots clefs du texte que je publie, et je trouve plein d'oeuvres sympas comme celle là.



triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg