Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 07:25
Arnaud Desjardins : Approches de la méditation
(Editions de La Table Ronde - Paris, 1989)
Extraits et résumés


DEUXIEME PARTIE : TETE, CORPS ET COEUR

Chapitre 4 : La conscience du corps

[4.1 : pages 109 à 113]

Photo : La prosternation du pélerin

(Page 109)

"Le but ultime de la voie est la réalisation d'une conscience absolument libre de l'insertion dans un corps physique soumis à la maladie et à la mort.
Ce dégagement de l'esprit par rapport à toute forme et toute limite est aussi l'essence de la méditation. Mais, paradoxe qui est seulement apparent, la plupart des méthodes de méditation prennent appui sur le même corps périssable.

[...]
Cette importance du corps en tant que participant à notre réalité, à notre dignité totale, avait été considérablement oubliée en Europe, mais n'a jamais été perdue de vue dans les enseignements traditionnels quels qu'ils soient, bouddhisme zen, yoga hindou, soufisme et elle est redécouverte par beaucoup de méthodes modernes de psychothérapie [...]."

(Page 110)

[...]
"Remarquez que les mêmes mots sont utilisés aux niveaux physique, psychologique et spirituel.[...]
-Lâcher-prise : le geste intérieur ultime que nous pouvons accomplir pour être libres désigne aussi une attitude physique. Le relâchement profond de toutes les tensions musculaires, la détente, la décontraction, sont une première approche juste de l'attitude fondamentale de lâcher-prise.
Accepter que ce qui est soit, être un avec la réalité de l'instant, vous le vivez d'abord physiquement.
Si vous constatez en vous un blocage, c'est un précieux point d'appui pour comprendre l'essence même de cette conversion, du refus de ce qui est en adhésion parfaite à ce qui est.
[...]

(Page 111)

Je suis en train de refuser une petite douleur, par exemple, je bascule dans l'acceptation et je vois immédiatement que "tout est changé". "Lâcher prise" et "aller avec" sont les deux formules les plus importantes à cet égard.

[L'importance du travail sur le corps dans la pratique spirituelle]
[A. desjatdins nous donne l'exemple des moines zen japonais qui pratiquent] le judo [...]l'aîkido,[...] le karaté, et des exercices nombreux [dont] [...] par exemple toutes sortes d'assouplissement des doigts de pied.
[...]
[L'exemple des] centaines de prosternations complètes, debout, entièrement allongé, à plat ventre, relevé qu'accomplissent tous les jours les Tibétains [...].
[L'exemple des groupes Gurdjieff où] la vigilance ou conscience de soi, présence à soi-même, rappel de soi [...] s'exerce à l'aide du corps : geste conscient, mouvement conscient, immobilité consciente.

L'effort de conscience du corps dans l'immobilité et le mouvement est une aide dont vous ne pouvez pas vous passer, surtout pour commencer.
[...]
[A. Desjardins a constaté combien] le français moyen [...] même le sportif manque complètement de conscience du corps.

(Page 112)


[...]
La fondation qui vous conduira un jour à un véritable lâcher-prise, c'est une réelle conscience de la contraction et du relâchement. Quels sont les muscles qu'il est légitime de contracter et quels sont ceux qui peuvent être et doivent être relâchés.
[...]
La plupart d'entre vous ne se rendent pas compte de leurs crispations.[...]

D'autre part il est aussi frappant de voir combien l'homme occidental, même s'il considère qu'il est bien à sa place dans le monde, qu'il a réussi dans son métier et dans sa vie familiale, est peu conscient de sa respiration, expire quand on lui demande d'inspirer ou bloque sa respiration.
Une réeducation est indispensable à cet égard même si l'on ne cherche pas à aller aussi loin que les grands yogis de l'Inde ou les plus grands maîtres d'arts martiaux ésotériques du Japon.

(Page 113)


Au début d'un travail de conscience du corps, il est nécessaire de comprendre l'attitude juste qui doit peu à peu imprégner toute votre existence.
C'est fondamentalement une soumission à l'ordre universel, à la vérité et à la justice des situations et non pas une affirmation de l'ego.
Cette donnée essentielle de la voie s'expérimente dans le travail sur le corps. Vous vous soumettez à un ordre dont vous n'êtes pas l'inventeur et qui est l'ordre de la nature. Ce n'est pas vous qui faites battre votre coeur avec votre volonté et, à part certains exercices particuliers, ce n'est pas votre ego qui fait respirer votre respiration.

Dès le départ, vous pouvez sentir les deux attitudes : d'une part celle qui comporte un esprit de compétition, de peur, d'avidité, de compassion, le désir de vous prouver quelque chose, et d'autre part cette attitude de silence, de soumission à une vie bien plus grande que votre ego et votre mental limité.
Et dans cette attitude spirituelle, vous n'avez rien à perdre et tout à gagner.
[...]

Il n'y a aucune circonstances dans la vie, aucune, à laquelle votre corps, votre contraction ou votre relâchement, votre respiration ne participent pas. Par conséquent il est fondamental, vital même, de se réeduquer dans ces domaines.


Résumé et extraits d'Approches de la méditation d' Arnaud Desjardins .- Editions de La Table Ronde, Paris, 1989.
Table des matières

Partager cet article

Repost 0
Publié par Emmanuel de Lussac - dans Arnaud Desjardins
commenter cet article

commentaires

valérie 11/11/2009 19:28



re bonjour,

je me permets un nouveau message,
afin de vous demander si vous connaissez,
des sites de dialogues sur lesquels on peut discuter en direct avec des gens ayant la même direction de pensée que la votre ou philosophie similaire ?????
car il y a bien tous ses sites de discutions qui sont plus pour des rencontres que j'appellerai ordinaire, pour ne pas citer autre chose, et des discutions dans lesquelles je ne me retrouve pas,
ou une singularité qui ne m'évoque rien autant que ce texte découvert sur votre blog.

en vous remerciant par avance.

bonne soirée



Emmanuel de Lussac 11/11/2009 20:28


Peut-être pourrez-vous trouver sur le forum spiritpartage, un forum sur la spiritualité : http://spiritpartage.forumactif.com/
des personnes avec lesquelles dialoguer plus ou moins en direct. Lisez les articles qui y figurent pour voir si cela correspond à ce que vous recherchez.
Bonne soirée à vous et bonnes lectures


Yog 11/11/2009 09:59


Je vais relire attentivement tous les articles.
Celui-ci me touche particulièrement et tu dois en deviner la raison...
Bonne journée Emmanuel


Emmanuel de Lussac 11/11/2009 11:45


Oui, je crois en deviner la raison. En ce qui me concerne c'est justement la partie avec laquelle je pense avoir le plus de distance historiquement parlant.
Bonne lecture !

Renvoi vers une partie de ton article "Ecole de Yoga -9" sur la respiration que je trouve bien en lien avec cet article : conscience de la respiration -conscience du corps :

http://yog.lavie.over-blog.com/article-ecole-de-yoga-9--39038007.html

Bonne journée Madame Yog !


triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg