Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 06:41

moineau-domestique-house-sparrows-paris-jardin-des-tuilleri.jpg

 

 

"Si le mot personne est considéré sous l'angle de son étymologie latine de persona, qui veut dire masque, il ne diffère en rien de l'ego lui-même, caractérisé par son sens de la séparation et d'une entité distincte.


Dans ce sens, la personnalité, elle-même composée de différentes qualités et attributs, ne résistera pas à la disparition de l'ego, que ce soit dans la mort ou dans l'Eveil. C'est alors que la personne devient ... personne, si l'on peut me permettre ce jeu de mots !

 

A contrario, l'individualité se rattache à la racine indivis qui lui donne un caractère de non-séparation. Elle peut ainsi traverser allègrement les processus de désintégration, qui ne s'appliquent qu'aux entités composées de différents éléments qui se disjoignent à la mort et retournent à leur origine (pour le corps, les différents éléments de la nature).

 

C'est ainsi que la mort ne peut atteindre l'individu, dans la mesure où celui-ci a quitté le masque de la personnalité pour retrouver l'unité sous-jacente.

 

Le sens de l'existence humaine consiste donc à passer de la personne à l'individu et ainsi d'échapper à la mort pour entrer dans l'éternité."

 


Source : Daniel Maurin - Déjouer les pièges de l'ego : La voie de l'oiseau - Chapitre 1 : Qu'est-ce que l'ego ?, pages 21-22 - Editions Jouvence, 2003.


 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Emmanuel - dans Daniel Maurin
commenter cet article

commentaires

triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg