Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 08:07

 

sticker-oiseau-silhouette-2

 

[...] L'ego [...] n'est pas aussi substantiel que l'on croit et [...] apparaît, à l'analyse, tout aussi inconsistant que de la fumée. [...]

Démasquer l'ego consiste à traquer une pensée erronée : dès que celle-ci disparaît, la Réalité apparaît !

 

Pourquoi est-ce donc si difficile ? Sans doute à cause de la longue habitude de cultiver, génération après génération, une telle croyance. Elle est tellement profondément ancrée dans notre conscience, dans notre environnement culturel, éducatif, qu'elle a fini par s'imprimer en nous comme une tâche indélébile. Elle est si incrustée dans le subconscient que même des affirmations contraires ne peuvent l'éradiquer : elles ne toucheraient que le plan mental tandis qu'il faut atteindre les plans les plus profond, les souterrains de l'âme, afin d'effacer son message.

 

Seule la perception directe de la non-séparation, l'expérience claire de notre propre nature, le sentiment d'être relié au Tout, peuvent éroder cette fausse croyance et nous permettre d'accéder à la "vision" ultime.

 

La personne se sent alors reliée au tout et peut s'exclamer avec Kabir :

"Je me suis perdu dans l'Un, et suis devenu Un en tout. Je suis en tout, tout est en Moi : autre que l'Un n'existe pas !"

[http://lafinefleurduyoga.over-blog.com/pages/Les_poemes_de_Kabir-326790.html]

Naturellement, le Moi dont il s'agit n'est pas l'ego (qui s'est perdu) mais l'Etre, le Soi éternel.

 

Si nous utilisons des termes plus dualistes, nous voyons comment se produit cette alchimie : "Quand j'étais, Tu n'étais pas. Quand je ne suis plus, Tu es. Maintenant, Toi et moi sommes Un : je ne vois plus que l'Un."

 

Nous voyons dans cette expérience que lorsque le "je" apparaît, le "Tu" disparaît et inversement, jusqu'à ce que les deux soient confondus...

Sainte Thérèse d'Avila compare cet état à des ruisseaux qui se jettent dans la mer, à deux lumières qui se mêlent dans la même pièce, à deux cierges qui réunissent leurs lumières. Dans tous ces exemples, le sens de la dualité a disparu... et l'ego avec !

 

On pourra se demander : si chacun est le Tout, qu'adviendra-t-il aux autres "Touts" ? De même que, dans une pièce, une bougie ne fait pas d'ombre à une autre bougie, la Lumière ne peut que s'ajouter à la Lumière...les compétitions d'egos s'arrêtent quand l'Etre a été réalisé en plénitude.

 

Retenons de tout cela que l'effacement de l'ego ne concerne pas la disparition de l'individu mais de la croyance limitative qu'il se fait de lui-même. Lorsque cette pensée restrictive est éradiquée, il peut alors déployer tout son potentiel.

 


Source : Daniel Maurin - Déjouer les pièges de l'ego : La voie de l'oiseau - Chapitre 8 : Couper l'ego ? : pages 80 à 81 - Editions Jouvence, 2003.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Emmanuel - dans Daniel Maurin
commenter cet article

commentaires

danielleg 01/08/2014 08:49


danielle :)))

danielleg 01/08/2014 08:47


Quelques nouvelles :)


Pour moi aujourd'hui c'est la Paix, depuis Isabelle Padovani en ce qui concerne l'Enfant moi (égo) j'acceuille son innocence et j'éducque son ignorance :)


Et tout est appaisé maintenant, j'ai cru si longtemps que c'était l'ennemi à abbatre !


DIEU MERCI d'être sortie de ce guêpier !:)


Et toi mon cher ! :)))


Douceur et Joie !

Emmanuel 20/08/2014 06:16



Bonjour Danielle


Tout est bien


http://www.dailymotion.com/video/xzvc14_denis-marie-fini-et-indefini-2013_webcam?start=0


Je t'embrasse



triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg