Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 05:09

 



Source : http://denismarie.net/

 


 

"La Conscience qui brille d'elle-même n'est pas le résultat d'un effort. Il n'est nul besoin d'essayer de faire quoi que ce soit, dans l'espoir que soudainement quelque chose se produise et qu'elle apparaisse.


La Conscience est toujours là, maintenant, qu'elle soit reconnue ou oubliée. Ce n'est pas quelque chose qui peut être créé ou détruit.


L’essentiel, c’est : ici, maintenant, vous êtes présent et vous êtes conscient d’être présent.

Réalisez que vous êtes la pure présence-conscience et soyez ce que vous êtes

.

Nous pensons que nous devons atteindre quelque chose et puis, rester à ce niveau.

 

Rendez-vous compte que vous ne l’avez absolument jamais quitté. Cela ne demande aucun effort. Vous n’avez rien à tenter, à atteindre, ou à saisir. Vous êtes cela.."

 

[...]

 

 

" Ultimement, il n'y a rien à atteindre, rien à devenir, aucun obstacle à vaincre, seulement des occasions d'émerveillement.

 

Ni idéal à suivre, ni comportement à adopter, ni technique à pratiquer, mais un total lâcher-prise à vivre !


 Lâcher prise qui conduit à une ouverture essentielle,

 ouverture de l'esprit dans un premier temps, puis ouverture du coeur.


Les émotions et les sentiments  sont  l’expression de l’Être universel.


Mais aussi toutes les actions, les pensées, les désirs, tout est inclus dans cette merveilleuse expression de l’Être."


[...]


"Emotions et pensées s’expriment, et disparaissent.


Celui qui est éveillé à la Vérité n’est plus identifié à quelque pensée ou émotion. Il ne souffre plus d’aucune insatisfaction car il est libre de toute attente.


Il est un avec le courant naturel de la manifestation.


Bien que des conditionnements puissent encore se manifester, il est libre d'eux.

La sérénité stable [où] les derniers désirs de l'ego s'évanouissent."

 

[...]

 

"Sin Sin Ming    (texte chinois, taoiste) 

 

La grande Voie n'est pas difficile,
il suffit d'éviter de choisir.
Si vous êtes libre de la haine et de l'amour,
elle apparaît en toute clarté.

 

S'en éloigne-t-on de l'épaisseur d'un cheveu,
un gouffre sépare alors le ciel et la terre.
Si vous voulez la trouver,
Ne tentez pas de suivre ni de résister.
  

La lutte entre le pour et le contre,
voilà la maladie du cœur !
Ne discernant pas le sens profond des choses,
vous vous épuisez en vain à pacifier votre esprit.

 

Perfection du vaste espace,
il ne manque rien à la Voie, il n'y a rien de superflu.
En recherchant ou en repoussant les choses,
nous ne sommes pas en résonance avec la Voie. 

 

Ne pourchassez pas le monde soumis à la causalité,
ne vous perdez pas non plus dans un vide de phénomènes !
Si l'esprit demeure dans la paix de l'Unique,
cette dualité disparaît d'elle-même.
 

En cessant d'agir pour trouver la tranquillité,
celle-ci ne sera qu'un surcroît d'agitation.
Recherchant le mouvement ou le repos,
comment pourrions-nous connaître l'Unique ? 
 

Quand on ne comprend pas la non-dualité de la Voie,
le mouvement et le repos sont faux.
Si vous repoussez le phénomène, il vous engloutit ;
si vous poursuivez le vide, vous lui tournez le dos. 

 

À force de paroles et de spéculations,
nous nous éloignons de la Voie.
Coupant court aux discours et aux réflexions,
il n'est point de lieu où nous ne puissions pénétrer.

 

Revenir à la racine, c'est retrouver le sens ;
courir après les apparences, c'est s'éloigner de la Source.
Dans l'instant, en retournant notre regard,
nous dépasserons le vide des choses du monde. 

 

Si le monde paraît changer,
c'est à cause de nos vues fausses.
Inutile de rechercher la vérité,
abandonnez seulement les vues fausses.   

 

Ne vous attachez pas aux vues duelles,
veillez à ne pas les suivre.
À la moindre trace de bien ou de mal,
l'esprit s'embrouille dans les complexités.

 

La dualité n'existe que par rapport à l'Unité ;
ne vous attachez pas à l'Unité.
Pour un esprit qui ne fabrique pas,
les dix mille choses sont inoffensives."


Source : http://letao.voila.net/non-dualite/index.html

Repost 0
Publié par Emmanuel - dans Denis Marie
commenter cet article

triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg