Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maison d'Emmanuel

Advaita Vedanta - La négation de tout ce que nous pensons être

4 Septembre 2016, 05:26am

Publié par Emmanuel

Advaita Vedanta - La négation de tout ce que nous pensons être

Advaita Vedanta : théorie et pratique - Dennis Waite - Editions Almora, Paris, 2011.

Chapitre 1 : Découvrir qui nous ne sommes pas (Suite)

(Notes 2016)

p 37

"Ce que nous sommes vraiment, donc, est le "Vrai Soi" ou simplement le Soi avec une majuscule comme nous l'appelons dans cet ouvrage. En sanskrit on dira atman en parlant de l'être individuel apparent et de brahman s'agissant de l'univers apparent- même s'ils se révèlent identiques. Le Soi se trouve obscurci par l'identification avec ces diverses couches ou enveloppes, comme l'eau dans une bouteille colorée semble prendre la couleur du verre alors qu'elle est transparente"

[...]

p 38

La négation de tout ce que nous pensons être

"Vous n'êtes ni la terre, ni l'eau, ni le feu, ni l'air, ni l'espace. Afin d'atteindre la libération, reconnaissez que le Soi est le témoin de tout cela et qu'il est la Conscience"

Astavakra Gita

"Beaucoup d’enseignants Le décrivent en disant que nous ne sommes pas le corps, les pensées, les sentiments, etc., mais "l'arrière-plan" sur lequel ils apparaissent. C'est la métaphore de l'écran de cinéma. Nous ne sommes pas les images, qui n'ont pas d'existence réelle, mais l'écran lui-même.[...]

Quand nous lisons un livre, nous voyons les mots qui y sont inscrits et non le papier qui en est le vrai substrat. Nous sommes toujours trompés par la forme et passons à côté de l'essence.[...]

"La Conscience se trouve dans cet intervalle. Entre deux nuages il y a un intervalle et cet intervalle est le ciel bleu ! Ralentissez les pensées et regardez les intervalles ! c'est bien ça ! Examinez les intervalles et soyez plus concentré sur les intervalles que sur le nuage !

La première pensée est partie, l'autre n'a pas surgi. Ceci est la Conscience. Ceci est la Liberté. C'est votre place, votre propre demeure. Vous êtes toujours là, voyez-vous.

Déplacez votre attention [...]. Ne regardez pas l'image mais ce qu'il y a derrière ! Si j'installe devant vous un grand tableau noir de la taille du mur et que j'y dessine un petit point blanc puis que je vous demande : "Que voyez-vous ?", vous serez quatre-vingt dix neuf pour cent à ne pas voir le tableau [...]. Vous répondrez "Je vois un petit point blanc". Un si grand tableau noir que personne n’aperçoit alors que tout le monde voit un minuscule point blanc, presque invisible. Pourquoi ? Parce que c'est la tendance habituelle de l'esprit de regarder le dessin et non le tableau noir, le nuage, non le ciel, la pensée, non la Conscience.

Voilà tout le contenu de l'enseignement. Toujours voir la Conscience. Toujours voir la Conscience et comprendre qu'elle est ce que vous êtes ! C'est votre propre demeure, votre propre place. Restez ici. Personne ne peut vous atteindre. Qui peut entrer Ici où vous êtes ? Même votre esprit ne peut entrer."

Sri Poonja

Commenter cet article