Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maison d'Emmanuel

Le gourou

10 Janvier 2018, 06:02am

Publié par Emmanuel

Le gourou

"[...] "Le gourou, dit Mâ Anananda Moyi, n'est pas un précepteur ordinaire. Le gourou, c'est celui qui peut délivrer l'homme du devenir"

[...]Aussi longtemps que vous chercherez la réalisation, affirmait Râmana Maharshi, un gourou vous sera nécessaire." Il disait même "que la proximité de la présence physique d'un maître est absolument nécessaire jusqu'à ce que tous les doutes soient envolés", car notamment "la présence du gourou purifie le mental".

[...]Cette nécessité cesse lorsqu'on est parvenu à la réalisation. Râmana Maharshi le précisait : "Tant que vous pensez être un individu, ou un corps physique, un gourou vous est nécessaire, et il vous apparaîtra avec un corps pour vous montrer que vous n'êtes nullement asservi par des limites que vous vous imposez vous-même, mais que votre nature essentielle en est totalement dépourvue. Quand vous aurez finalement compris que cette identification était fausse, vous découvrirez que le gourou jouait simplement le rôle du Soi."

Théoriquement et métaphysiquement, il n'y a qu'un seul Gourou qui est Dieu. Dans des cas assez exceptionnels, ce Gourou se manifeste directement à l'homme, par exemple dans une vision, dans un rêve ou dans ce que nous appellerions une intuition. Mais normalement Il se manifeste par l'intermédiaire d'un gourou humain."

 

HERBERT, Jean. L'hindouisme vivant. In : Le gourou. Paris : Editions Robert LAFFONT, Collection Aux origines du sacré, 1975. p.107-108

[...] Râmana Maharshi : Le véritable gourou est le Soi. Considérez le gourou comme étant le Soi réel, et vous-même comme étant le Soi individuel [âtman=brahman]...Le vrai gourou reste intérieur. Il ne se prend même pas pour un gourou, car il est le Soi non manifesté. Ce gourou est en vous. S'il apparaît hors de vous, dans la manifestation, ce n'est que pour vous servir de guide, de protecteur....Pour Celui dont vous recherchez la grâce, Dieu, le gourou et le Soi ne sont que des formes différentes de la même chose...Tant que vous vous prenez pour un individu, vous croyez en Dieu. Quand vous adorez ce Dieu, celui-ci se manifeste sous la forme d'un gourou. Lorsque vous vous mettez au service de ce gourou, Dieu se manifeste alors comme étant le Soi. Voilà le processus...Le gourou est à la fois intérieur et extérieur. Par conséquent il crée les conditions favorables à votre avancement et il vous attire de l'intérieur pour vous mener au centre de vous-même...De l'extérieur il pousse le mental à s'intérioriser, de l'intérieur il le tire vers le Soi et l'aide à obtenir l'état de quiétude. C'est la grâce...

HERBERT, Jean. L'hindouisme vivant. In : Le gourou. Paris : Editions Robert LAFFONT, Collection Aux origines du sacré, 1975. p.110-111

Oh written in the stars
A million miles away
A message to the main
Oh
Seasons come and go
But I will never change
And I'm on my way

Mâ Ananda Moyi

Mâ Ananda Moyi

[...]Quels sont donc les critères auxquels on peut reconnaître un gourou ? Selon Râmana Maharshi : "le critère permettant d'établir qu'un individu possède les qualités indispensables à un gourou, c'est à la fois le courant de paix qui se dégage de sa personne et le sentiment de respect qu'il inspire."

Pour Mâ Ananda Moyi, "Celui qui veut guider doit avoir une connaissance de première main de tout ce qui peut survenir aux différents stades, et il doit l'envisager avec l'acuité parfaite que donne la perception directe.[...]"

Swami Vivekânanda : "le gourou doit porter le fardeau du pêché de son disciple" [...]

Mâ Ananda Moyi : "Le tigre ne lâche jamais sa proie, de même le gourou n'abandonne jamais celui sur qui il a porté son regard"

Râmana Maharshi

Râmana Maharshi

Commenter cet article
M
de l'or en barre
Répondre
E
Bonjour Maurice. Content que cet article vous plaise.