Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maison d'Emmanuel

S'il est encore des mots... - 19/11/2018

19 Décembre 2018, 04:35am

Publié par Emmanuel

 

Voir - une attention silencieuse résout beaucoup plus qu'une analyse psychologique, qu'une compilation sans fin des aventures du Je.

Sans doute -ainsi aujourd'hui le comprenons-nous- parce que cette attention sans analyse, ce témoin silencieux, accueillant, bienveillant, plus que cela, équanime, trouve sa source en plus grand que le mental. 

La conscience de ce qui est embrasse le mental.

Nous avons compris que l'on ne peut attribuer au mental la mission de régler les difficultés que lui même a créées.

Mais cette équanimité pose question. A qui ? pourrait-être --sourire - la première. Qui pourrait trouver cela fade, sans relief, et vouloir la remettre en question sinon le mental ?

Un petit renvoi vers un article de José Le Roy : 

"La sagesse : avoir un regard égal en tout"

 

[...]"Le connaisseur de la conscience est situé dans la conscience,

un bien ne l'émeut pas plus qu'un mal ne l'afflige.

Sûre est sa clairvoyance et plus rien ne le trouble" [...]

Voir n'empêche pas l'action, mais plus ce Regard est moteur et en même temps cadre de l'action, plus cette dernière peut-être qualifiée comme spontanée et nécessaire.

Alors peut-être le moi ne veut-il se soumettre, se reconnaître comme simple agent, instrument de l'Incommensurable ? Et briller encore, comme la lune, croit-il, par lui-même ? Et souffrir encore de regrets, de phantasmes, d'anticipations inutiles et disproportionnées ?

Mais cette paix que nous semblons percevoir qu'elle est-elle ? Il ne nous semble pas que cela soit cette grande paix attendue. (Qui dit cela ? Sourire)

Ce regard qui se retourne, que regarde-t-il ? n'est-ce pas encore un objet, une localisation, une fixation ?

Personne pour expérimenter Cela nous dit-on. Alors qui cherche à voir ? Et qu'est-il vu ?

Voir plus loin plus haut plus grand et se dissoudre, s'évaporer, disparaître dans ce Regard...

Commenter cet article