Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maison d'Emmanuel

Krishnamurti - Méditation (6)

29 Novembre 2017, 18:54pm

Publié par Emmanuel

Krishnamurti - Méditation (6)

Source : Le vol de l'aigle - Jiddu Krishnamurti - Chapitre III : Méditation - Editions Delachaux et Niestlé, Neuchâtel (Suisse), 1971. pages 52 à 74.

P. 63 à 65

La concentration n'est-elle pas nécessaire si je veux accomplir quelque chose ? Mais ne pouvez-vous pas faire quelque chose grâce à l'attention - qui n'est pas concentration ?

L' "attention" implique être présent, c'est-à-dire écouter, entendre, voir, avec tout votre être, avec votre corps, avec vos nerfs, avec vos yeux, avec vos oreilles, votre esprit, votre cœur, totalement.

Et dans cette attention totale -où il n'y a pas de division - vous pourrez faire tout ce que vous voudrez ; dans une telle attention on ne rencontre pas de résistance.

Puis se pose la question suivante : l'esprit qui comprend le cerveau - le cerveau qui est conditionné, qui est le résultat de milliers d'années d'évolution, le cerveau où s'emmagasinent les trésors de la mémoire - peut-il être calmé ?

Quand l'esprit tout entier est apaisé, silencieux, alors seulement il peut y avoir une perception, une vision claire, dans un esprit dégagé de toute confusion. Comment peut-il être tranquille, silencieux ?

Je ne sais pas si vous avez jamais constaté par vous-même qu'en regardant un très bel arbre, un nuage plein de splendeur et de lumière, il vous faut regarder d'une façon complète, silencieuse, autrement vous ne regardez pas directement, vous regardez ayant en vous une image quelconque teintée de plaisir, un souvenir d'hier et, vous ne regardez pas vraiment, vous regardez l'image plutôt que le fait.

On se demande donc si l'esprit dans sa totalité, cerveau compris, peut-être complètement immobile ?

Des gens se sont posés cette question - des gens véritablement très sérieux - ils n'ont pas pu la résoudre, ils ont usé de procédés, ils ont dit que l'esprit peut-être apaisé par une répétition de paroles.

Vous y êtes-vous jamais essayés - répétant "Ave Maria", ou ces paroles sanskrites que certaines gens ont amenées des Indes, des mantras - une répétition de certaines paroles destinées à calmer l'esprit ?

Si vous répétez n'importe quel mot, peu importe lequel, faites-en quelque chose de rythmé - Coca-Cola ou autre chose - répétez-le souvent, vous verrez que votre esprit s'apaise ; mais c'est un esprit émoussé, ce n'est pas un esprit sensitif, en éveil, actif, vivant, passionné, intense.

Un esprit terne peut affirmer : "J'ai passé par une expérience transcendantale immense" ; il ne fait que se tromper lui-même.

Commenter cet article