Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 06:37

 

 

qui suis je quête sacrée jean kleinPourriez-vous parler davantage de l'humilité dans les relations humaines?

 

L'humilité n'est pas quelque chose que vous portez comme on porte un vêtement.

Elle n'a rien à voir avec des hochements de tête et des yeux baissés.

Elle vient de la résorption de l'individualité dans l'être, dans la paix.

Elle vient de la fin de toute agitation.

Dans l'attention, dans la vigilance il y a de l'humilité.

C'est la réceptivité, l'ouverture à tout ce que la vie apporte.

Lorsqu'il n'y a pas de mémoire psychologique, pas d'accumulation de savoir, il y a innocence.

L'innocence est humilité.

 

Jean Klein -  Extrait de :  "Qui suis-je ? : La quête sacrée"

Partager cet article

Repost 0
Publié par Emmanuel - dans Jean Klein
commenter cet article

commentaires

étant donné 10/12/2013 10:56


 


s' Il nous a été donné d'être en toute étendue c'est peut être pour Servir


la Vie dès sa Périphérie dans la Nature,


la Source dès son Centre dans le Coeur,


et l'Amour en partage de toute Extrémité 


Namasté
 

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Emmanuel 11/12/2013 05:28



A l'écoute, sans programme,, laisser s'exprimer le Meilleur en moi.


Namasté



étant donné 06/12/2013 09:49


L'Humilité c'est la toute petite Demoiselle d'Honneur au Mariage du Service et de la Grâce

Emmanuel 10/12/2013 06:52



Bonjour étant donné, merci pour votre commentaire, cette formulation, image que vous nous proposez. Elle me renvoie à que pourrait être pour moi ce Service. Envers qui, quoi, 
comment il devrait être rendu.


 



triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg