Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 04:18
Mémoire vive, lithographie et sérigraphie de Jean-Pierre Humbert
Table des matières

Chapitre IV : Les stratégies du mental pour éviter le moment présent

Le passé ne peut survivre en votre présence...86-88

[...]
Il n'est pas nécessaire de fouiller votre passé inconscient sauf lorsqu'il se manifeste dans l'instant sous forme d'une pensée, d'une émotion, d'un désir, d'une réaction ou d'un événement qui vous arrive.

Tout ce que vous avez besoin de savoir au sujet de votre passé inconscient, les défis du présent vous l'apporteront. Si vous commencez à fouiller votre passé, ce sera un trou sans fond, car vous trouverez toujours autre chose. Vous croyez peut-être qu'il vous faut plus de temps pour comprendre le passé ou vous en libérer, donc le futur finira par vous en délivrer. C'est là une illusion. Seul le présent peut vous amener à cela. Vous ne pouvez vous défaire du temps en y mettant du temps.
Sachez accéder au pouvoir de l'instant présent. C'est la clef.

[... Le pouvoir de l'instant présent... ] c'est le pouvoir de votre présence, de votre conscience libérée des formes-pensées.
Alors, faites face au passé à partir du présent. Plus vous accordez d'attention au passé, plus vous lui donnez d'énergie et plus vous êtes susceptibles d'en faire un "moi".
Ne vous méprenez pas : il est essentiel d'être attentif, mais pas au passé en tant que tel.
Accordez de l'attention au présent : à votre comportement, à vos réactions, à vos humeurs, à vos pensées,  à vos émotions, à vos peurs et à vos désirs à mesure qu'ils se présentent dans l'instant présent.
C'est cela votre passé.
Si vous pouvez être suffisamment présent pour observer toutes ces choses, non pas avec un regard critique ou analytique mais sans les juger, alors vous faites face au passé et le dissipez par le pouvoir de votre présence. Vous ne pouvez vous trouver en retournant dans le passé, mais c'est possible en revenant dans le présent.

[...]
A mesure que vous prenez davantage conscience de votre réalité présente, certaines intuitions vous viennent quant au fonctionnement particulier de votre conditionnement - par exemple, pourquoi vos relations obéissent à des scénarios précis- et des événements passés peuvent remonter à votre mémoire ou devenir plus clairs.
C'est bien, et cela peut même être utile, mais ce n'est pas essentiel. Ce qui l'est , c'est votre présence consciente.
C'est elle qui dissipe le passé et sert d'agent de transformation. Alors ne cherchez pas à comprendre le passé et soyez aussi présent que possible. Le passé ne peut survivre en votre présence. il ne peut être qu'en votre absence.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Emmanuel de Lussac - dans Eckhart Tolle
commenter cet article

commentaires

triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg