Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 05:38

Eric Baret sans censure : Tout sur le Shivaïsme du Cachemire - YogaPartout

Source : vidéo trouvée chez Yog : http://yog-lavie.eklablog.com/eric-baret-sans-censure-tout-sur-le-shivaisme-du-cachemire-a118217528

Notes et transcription :

http://bhairva.ws : site d'Eric Baret

Ouvrages d'Eric Baret : Les crocodiles ne pensent pas - Le Yoga tantrique du Cachemire - Le Sacre du Dragon vert - Le seul désir - Corps de silence...

Cette tradition vient du cachemire et a été occidentalisée, reformulée par le maître d'Eric Baret, Jean Klein.

Dans la démarche tantrique, la conscience n'est pas un mot, c'est l'évidence de l'instant. Tout ce qui se présente est conscience, il n'y a rien à retrancher pour retrouver la conscience. Elle n'est pas plus à l'intérieur qu'à l'extérieur. L'extérieur et l'intérieur de quoi ? C'est des concepts purement physiologiques. C'est pas sous la peau, c'est pas plus à l'extérieur de la peau, c'est pas plus à l'intérieur du genou qu'à l'extérieur du genou. La représentation du corps est une des premières choses que l'on va mettre en question dans cette démarche.

Et donc la démarche tantrique au lieu d'exclure tout comme le font les démarches védantiques par exemple, qui excluent tout sauf la conscience. Dans la démarche tantrique on inclut tout comme ne pouvant pas être chose que la conscience. Donc il n'y a pas la notion d'intérieur et d'extérieur. On peut dire que ce pressentiment de la non extériorité, de la non intériorité des choses fait une forme d'intériorité, c'est un pressentiment. Mais [intériorité] n'est pas à prendre dans le sens d'une opposition avec le monde extérieur [10:05]

Repost 0
Publié par Emmanuel - dans Eric Baret
commenter cet article

triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg