Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 00:00

Ce qui suit est la troisième série de vidéos des entretiens entre Eckhart Tolle et Oprah Winfrey qui se sont tenus entre mars et mai 2008. Comme pour les chapitres précédents je vous donne les idées principales, le résumé du contenu de ces vidéos.
La traduction en français de ces vidéos est de Thierry Delattre (lien vers son site).




Liens vers :

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 1

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 2

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 4

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 5

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 6

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 7

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 8

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 9

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 10

 




Chapitre 3 : Au coeur de l'égo

 

 


 




Résumé :

Aller au-delà de l'ego, aller au-delà de la condition humaine qui est de souffrir, d'engendrer de la souffrance au niveau individuel et au niveau collectif.

Aller vers le silence : comment arrêter la quantité de bruit produit par l'esprit ? En devenant conscient de sa respiration. L'air entre et sort du corps. Diriger son attention sur sa respiration.


Qui sommes-nous si nous ne sommes pas ce flot conscient de pensées ?

Les premières réponses à "Qui suis-je ?" relèvent du monde de la forme, de ce que nous sommes temporairement dans le monde de la forme. : je suis ceci, cela, je suis un homme, une femme, j'ai telle occupation, ...
Nous sommes la conscience sans forme derrière tout cela.
Devenir confortable en ne souhaitant pas définir ce que nous sommes par auto-definition, et ce que nous sommes par rapport aux autres : plus, moins, que tel ou tel.
Si nous souhaitons continuer à nous définir malgré tout, alors que nous percevons que nous ne sommes pas telle ou telle chose du monde de la forme, cela engendre de la confusion.

N'avons-nous pas besoin de l'ego ?

La capacité à penser (à différencier, à catégoriser) a engendré petit à petit une déconnection de la Vie au cours des milliers d'années d'existence de l'homme. Nous nous sommes identifiés à la pensée. Nous avons été possédés par le mental, au lieu de rester connectés à la conscience, à l'essence intérieure, à la vie, à l'unité de la vie, à l'état d'être qu'est l'eden, le paradis.



Notre réaction forte vis à vis du comportement des autres signifie que nous avons à regarder quelque chose en nous, dont nous sommes inconscients.
Ego aime se plaindre. Critiquer, condamner les autres, les situations que nous connaissons.
Etiqueter un autre être humain, nous déconnecte de la vie contenue dans l'autre. Nous n'avons plus qu'un rapport avec l'étiquette mais plus avec l'être. On devient insensible à son humanité et alors tout est possible.
Lorsqu'on devient conscient par exemple de nos plaintes, on devient conscient d'autre chose, de la Conscience elle-même.

Les plaintes sont-elles toujours illégitimes ? Oui, parce qu'elles n'amènent rien de plus, aucun changement, elles sont là juste pour renforcer l'égo.
Par contre "signaler la situation", dire ce qui est pour changer les choses sans négativité, c'est efficace.
Ego aime alors faire rejoindre d'autres personnes sur la, les mêmes plaintes, l'ego cherche là encore à se renforcer.
Blessures de l'égo : juste ressentir ce qui arrive en soi. Par exemple lorsque quelqu'un d'autre dit quelque chose de nous qui nous semble injuste, nous insulte.
Si nous sommes reliés à la Conscience, alors rien n'est blessé.

 


Histoire : Un haut membre du gouvernement japonais vient voir un maître zen pour lui demander ce qu'est l'égo. Le maître zen repond : "Comment osez-vous poser des questions aussi stupides". Le membre du gouvernement de répondre : "Comment osez-vous ? Ne savez-vous donc pas qui je suis ?". Le maître zen de lui dire alors : "C'est cela l'égo."
Chaque fois que l'on se sent blessé c'est le signe de la présence de l'égo.
La rancune (personnelle, familiale, nationale, religieuse,...). L'égo se maintient en vie par elle. Ne pas essayer de pardonner, cela se produit naturellement. Juste ressentir que la rancune ne fait que renforcer l'égo, elle se dissout naturellement lorsque l'on prend conscience de sa présence, qu'elle ne sert qu'à renforcer l'égo.
La guerre, l'éveil connu au coeur des conflits, de la violence ; il y a peu de chances de continuer à participer à la violence alors.
Le mouvement hyppie et le changement de la conscience aux Etats-Unis, qui produit une désidentification au collectif, aux impératifs sociaux.
La vérité n'a pas besoin qu'on se batte pour elle. La manière dont égo se sent touché lorsque quelqu'un ne partage pas ses opinions.



Epuiser le monde de la forme. Continuer à en jouir si cela est important pour soi. Rester présent pour autant le plus possible dans chaque situation de vie. A un moment donné viendra le temps où l'on souhaitera aller plus loin, connaître une véritable joie, non dépendante de la forme.
La célébrité et Ego. "Célèbre parce que l'on est soi-même". Le vrai pouvoir vient du fait que l'on ne joue pas un rôle.
Témoignages d'Oprah Winfrey et Eckhart Tolle.


 

Le rapport à la souffrance de l'autre, l'inquiétude que l'on connaît pour quelqu'un d'autre que soi. Commencer par soi, par sa propre vie, sa responsabilité vis à vis de soi-même. Le changement part de là.
L'inquiétude ne sert à rien, cela nourrit seulement la plainte d'égo. Sortir de l'esprit pensant et rentrer dans la présence.
Commencer par s'aider soi-même avant d'aider les autres. Cesser de se projeter dans l'avenir.
Le plus grand des cadeaux à faire à l'autre est d'amener la présence, être présent avec lui. Ne pas croire que l'on va guérir l'autre.

Ce que l'on combat est renforcé par ce combat, arrêter de résister. L'action vient de la présence, ce n'est plus alors une réaction. Faire la paix avec la situation, puis agir à partir de là.


La non réaction : ne pas confondre le comportement de l'égo avec l'être humain lui-même. Voir cela en nous et en l'autre. Agir face à l'égo de l'autre, qui s'exprime parfois de façon très désagréable, en étant présent, non réactif. ce qui peut mettre un terme aux manifestations désagréables, violentes de l'égo d'autrui.
En étant dans un état de conscience harmonieux, les problèmes ont plus de chances de se résoudre. Veut-on la paix ou le mélodrame ?
L'égo veut du mélodrame. La dépendance au mécontentement, prendre conscience de cela.
La force de la conscience. Etre conscient dissout l'égo.
Notre raison d'être ultime : amener la conscience dans le monde.
Accepter les moments tels qu'ils sont est un point de départ du chemin vers la conscience du "Je suis ce que je suis".


 

 

 
Avoir une bonne relation avec le moment présent. C'est la porte de sortie de l'égo.
L'égo cherche toujours quelque chose pour se remplir, le besoin de plus. La boulimie par exemple, être conscient en mangeant, sans jugement. Et ressentir peu à peu que c'est l'esprit qui en veut plus et non le corps. Quand on est conscient, on ressent le plaisir puis le moment où si on continue le corps n'aura plus plaisir à manger.

Qu'est-ce que la réalisation spirituelle ?
Dieu est une expérience et non une croyance. (Différence entre dire "Dieu est" et "je crois en Dieu"). On est un avec la Source et cela se réalise par l'expérience, pas par le mental.




Nous sommes la conscience dans laquelle le monde apparaît. La conscience est sans forme, n'a rien à voir avec le temps, est éternelle (sans temps). L'éternité signifie "non temps" et non pas un temps sans fin. On peut la connaître en réalisant que l'on est un espace de conscience.
Se connaître c'est accepter que l'on ne sait pas qui on est.
Que se passe t-il après la mort ?
L'essence de qui je suis est indestructible. D'un point de vue physique l'énergie n'est jamais détruite, elle va animer autre chose. La vie est invisible, sans forme.
Nous sommes dans l'espace entre deux pensées.
L'égo n'est pas une entité, ce n'est pas un ennemi, c'est une forme d'inconscience, juste le voir pour ce qu'il est.
Nous étions dans un état d'unité avec la Source, puis nous nous sommes perdus dans l'esprit, dans la pensée, dans l'égo. Cet état alors nous a conduit vers tant de souffrances, que la Vie qui est un rêve est devenu un cauchemard, et nous commençons à nous réveiller. C'est notre stade aujourd'hui. Nous retrouvons aujourd'hui l'unité perdue.


Prochain chapitre : chapitre 4 : Les rôles joués par les divers visages de l'ego



Liens vers :

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 1

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 2

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 4

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 5

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 6

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 7

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 8

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 9

Nouvelle Terre : Eckhart Tolle et Oprah Winfrey - Chapitre 10

 



Bon week-end, Emmanuel

Partager cet article

Repost 0
Publié par Emmanuel de Lussac - dans Eckhart Tolle
commenter cet article

commentaires

YOG 23/12/2008 21:37

RIRES.... j'imagine le mulet!!!

Emmanuel 24/12/2008 03:55


...un mulet pas très frais, il est pas loin de 4 heures du matin, le train dans 3 heures...,un peu à la bourre pour me
préparer...à bientôt !


Yog 23/12/2008 11:36

Bonjour Emmanuel,
Félicitations pour tes traductions très claires. J'ai vu qu'il y avait des amateurs et c'est très bien.

Les messages comme tu les exprime seront de bonnes introductions lorsque j'enseignerai le yoga. Je pense d'abord au souffle: Aller vers le silence : comment arrêter la quantité de bruit produit par l'esprit ? En devenant conscient de sa respiration. L'air entre et sort du corps. Diriger son attention sur sa respiration.

Le souffle conscient est le lien entre le corps et l'esprit.

J'ai commencé à lire tes textes dans ton autre maison.
Bon Noël!Bises!

Emmanuel 23/12/2008 14:21


Bonjour Madame Yog.

Juste quelques précisions quant au contenu des articles sur les entretiens d' Eckhart Tolle et d'Oprah Winfrey. Précisions pour qu'il n'y ait pas de confusion, pour que soit rendu ce qui appartient
à chacun, à son oeuvre.
Les traductions françaises des vidéos sont de Thierry Delattre, je vais désormais l'indiquer en haut de chaque article. C'est grâce à lui que nous pouvons comprendre ce dont il retourne dans ses
entretiens.
Quant à mes modestes résumés ils ne sont que la reproduction condensée (qui se veut synthétique) de ces entretiens, et parfois je me contente de citer (je ferai attention pour les prochains
chapitres d'indiquer les guillemets nécessaires) Eckhart Tolle via la traduction de Thierry Delattre.

Quand aux décors ils sont de ...

La respiration consciente, le souffle conscient comme lien entre le corps et l'esprit. C'est une bonne introduction Madame Yog. Tu seras une excellente prof de Yoga, j'en suis persuadé.

C'est ce qu'avait commencé à m'apprendre mon ami et maître, père spirituel Philippe, c'est la porte d'entrée fondamentale pour l'accès à la Présence, à la Conscience, à la Source...
Ce souffle qui nous maintient en vie, et qui nous permet de saisir le sens de la Vie.

Il m'arrive de citer encore mes propres textes écrits maintenant il y a longtemps, et recueillis dans la "symphonie alchimique" malgré mon souhait de les abandonner au net. Ego qui s'accroche à son
histoire, à sa manière de la raconter. Mais qui reconnait aussi dans l'Emmanuel d'hier des manières de dire les choses qui semblent toujours justes à l'Emmanuel d'aujourd'hui.
C'est pourquoi je laisse toujours ce lien vers ce que j'appelle le "grenier de la Maison d'Emmanuel"(mes souvenirs).
Merci de me faire le plaisir de les lire.

Je t'embrasse très fort Madame Yog ! je te souhaite également de bonnes fêtes de fin d'année. Je vais voir ma famille qui se trouve à 200 kms de Lyon jusqu'à mercredi prochain, et j'emmène mon
ordinateur portable avec moi (addiction quand tu nous tient ). Je vais sans doute poursuivre les résumés des vidéos
d'Eckhart Tolle et d'Oprah Winfrey. Faire un peu de ménage dans ma maison-blog...Enfin en profiter pour mettre en place une méditation quotidienne que je comprends nécessaire pour une vie plus
aisément consciente. Aussi je vais essayer d'emmener également mon petit banc de méditation. Je vais être chargé comme un mulet pour prendre le train mais bon ...

Bises, Emmanuel


Thierry Delattre 21/12/2008 13:07

C'est super Emmanuel vos résumés de chaque parties! M'autoriseriez vous à les "copier-coller" dans les descriptions sur youtube -avec des liens qui pointent vers votre blog- ?
Merci pour votre réponse et votre blog très inspirant!
Fraternellement

Emmanuel 21/12/2008 13:28


Bonjour Thierry. Je vous renouvelle mes remerciements pour vos traductions ; elles nous permettent de franchir la barrière de la langue anglaise dont nous (un grand nombre de français et moi-même)
ne possédons pas assez d'éléments pour la comprendre convenablement. Les messages, l'enseignement contenus dans ces vidéos sont à diffuser largement. Ils sont dans leur expression à la portée du
plus grand nombre, ceux qui bien sûr souhaitent les entendre.
Si mes modestes résumés vous conviennent faites-en ce qui vous semble juste.
Heureux que ma maison-blog vous plaise.
Fraternellement, Emmanuel


triangle.gif

  sticker-oiseau-silhouette-2

 

La Maison d'Emmanuel

     "Tu es Cela - Plus proche que proche - Déjà là" 

___

 

Recherche

11497 10151563388252722 1707565980 a

 

Tout comme l'aigle s'en revient à son nid,

à tire-d'aile, lassé de son long voyage.

Ainsi l'âme qui dans le monde relatif et mortel des phénomènes a vécu,

s'en reviendra en elle-même,

Où elle s'endormira, libre de tout désir et de tout rêve

 

 

zafu

 

 

murugan.jpg